Dans la filière Staps de Grenoble, finis les cours magistraux.
 

Pour pallier le problème des amphis bondés, l'université de Grenoble teste la pédagogie inversée. Le principe: les élèves suivent les cours de chez eux à l'aide de vidéos et de podcasts et se rendent à l'université seulement pour les cours en petits groupes. Alexandre, 20 ans, suit donc ses cours magistraux à la maison depuis 3 ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire