× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
hopital5.jpeg
 

À Marseille, la classe politique est vent debout contre les décisions gouvernementale de placer les Bouches-du-Rhône en zone d'alerte maximale. Les élus locaux assurent que la situation est en train de s'améliorer et Samia Ghali estime que cette décision a uniquement pour but de cacher l'état des hôpitaux du département.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire