× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Photo non datée d'un homme présenté comme Abdelhamid Abaaoud parue dans "Dabiq", le magazine de Daesh en langue anglaise.
 

Avec "de bons faux papiers, de la chance, un réseau", un terroriste peut échapper aux radars des services de renseignements "assez longtemps", explique l’expert en terrorisme Claude Moniquet après la mort à Saint-Denis d’Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attaques de Paris.

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • domeo
    domeo     

    Comme quoi acheter la paix sociale ne peut amener la véritable paix dans un pays. Ce sont des jeunes quoique l'on en dise qui n'ont jamais souffert physiquement mais souffrent d'un mal être et un ego hors du commun de manière à pouvoir prouver qu'ils existent de toutes les manières possibles; Comme ils ne recherchent ni le travail (au fait de quoi vivent tous ces terroristes ???) ni quelconque appartenance à la république la violence reste pour eux la seule solution existentielle.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

  • dani42
    dani42     

    Bien sûr, il n'avait aucune complicité auprès des bons et loyaux musulmans.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire