Abdel, "gilet jaune", "dépose les armes car Macron m'a tendu la main"
 

Sur RMC, ce "gilet jaune" avait confié s'être battu avec un policier, avoir cassé lors de la manifestation de la semaine dernière et promettait de recommencer "avec des armes".  

Votre opinion

Postez un commentaire