L'enquête pour non dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs contre le cardinal Barbarin a été classée sans suite.
 

L'enquête préliminaire ouverte contre l'archevêque de Lyon pour "non dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs" a été classée sans suite lundi par le parquet de Lyon. Une décision qui attriste les victimes de prêtres pédophiles lyonnais qui entendent poursuivre leur combat.

Votre opinion

Postez un commentaire