× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

Affaire Mila: le nouveau président du CFCM affirme "accepter que l'islam soit critiqué" sans "mise à l'index des musulmans"

Mosquée musulman Islam
 

"Trop souvent, le droit de critiquer notre religion sert de paravent à la mise à l'index des musulmans" estime Mohammed Moussaoui.

Votre opinion

Postez un commentaire