Affaire Théo: craignez-vous un embrasement des banlieues?
 

Vitres cassées, gaz lacrymogènes et un camion-régie RTL incendié: de violents incidents ont éclaté samedi à Bobigny en marge d'un rassemblement pacifique réclamant "justice pour Théo", victime d'un viol présumé lors d'une interpellation. Après plus d'une heure de manifestation, des policiers postés sur une passerelle ont été la cible de projectiles. Des "casseurs" s'en sont pris à des vitres d'immeubles et au mobilier urbain, aux abords de la gare routière de Bobigny. Des tensions qui se propagent en Seine-Saint-Denis, malgré les appels au calme de Théo et sa famille. Affaire Théo: craignez-vous un embrasement des banlieues?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Vinals
    Vinals     

    C'est aussi les médias qui mettent de l'huile sur le feu.... en commentant et en se faisant juges dans l'affaire Theo et en clouant les policiers au pilori. Encore une gauche bobo qui accepte le laxisme évêché Hamon et les verts des verts.

  • Facebook-10202356817477228
    Facebook-10202356817477228     

    c'est facile de manipuler une nation en temps d’élection, trop facile d'instrumentaliser des actions pour manipuler le peuple , en période d'élection présidentielle je me pose des questions si tout cela n'est pas prémédité, en vu de surfer sur cet incident pour favoriser le vote extrémiste , j’éveille la réflexion et la méditation ne tombons pas dans la divisions pour mieux régner ... <3 <3 <3
    Que les bonne âmes se réveillent

  • ancien
    ancien     

    Parce que vous pensez qu'à Casablanca ou Bamako nous pourrions trouver un traitement susceptible de nous dire ce qu'il faut faire ?????

  • Odine
    Odine     

    Ces jeunes ne respectent rien et de par leurs actions débiles font en sorte d'être visés, bonjour l'intelligence ! Après nous les entendrons se plaindre pour être toujours surveillés !
    De plus il ne respectent même plus Théo, ils se servent de ce moment lamentable pour faire ce qu'ils ont toujours envie de faire à savoir tout casser, créer le chaos qu'est ce que çà coûte en France ?

  • ancien
    ancien     

    Mais plutôt que des armes dont l'emploi est toujours source de problèmes pourquoi ne pas généraliser l'emploi de canons à eau équipés de produits marqueurs afin de pouvoir retrouver les "clients" les plus violents et de les confondre en toute certitude ???? Le système a bien été mis en pratique dans certains établissements bancaires me semble-t-il .

  • ancien
    ancien     

    On les pousse indirectement à se "montrer" et on leur donne trop d'importance mais pas assez de sanctions qu'ils savent "exiger" de la manière que l'on constate. Bien sur que si l'on ne fait rien ça les incite à continuer. Et là on vient encore évoquer la "ghettoïsation"; Continuons comme ça et il faudra bientôt faire appel aux chars.

  • ancien
    ancien     

    On les pousse indirectement à se "montrer" et on leur donne trop d'importance mais pas assez de sanctions qu'ils savent "exiger" de la manière que l'on constate. Bien sur que si l'on ne fait rien ça les incite à continuer. Et là on vient encore évoquer la "ghettoïsation"; Continuons comme ça et il faudra bientôt faire appel aux chars.

  • Facebook-1345134325549041
    Facebook-1345134325549041     

    COMMENT POUVEZ VOUS CONDANNER LES FLICS ET ACCEPTER TOUS SES ACTES DE VIOLENCE GRATUITE PAR VOS COMMENTAIRE VOUS METTEZ DE HUILE SUR LE FEU EN LEUR DONNANT RAISON

  • ChrisG
    ChrisG     

    Comment s'en étonner? Nos chers élus après avoir créé et entretenu ces ghettos poussent des cris d'orfraie et hurlent "que fait l'état?". Par exemple, M. Pupponi, maire de Sarcelles qui a, lui et ses prédécesseurs, créés et entretenus les quartiers communautaires de Sarcelles. Aujourd'hui la situation leur échappe...

  • DOISNEAU
    DOISNEAU     

    Bjr les GG,
    Recruter à tout va,10000 ou 15000 policiers supplémentaires ne changera rien au probléme.Actuellement il y a un policier sur la voie publique pour quatre dans des emplois de gestion, etc...Un seul candidat à la présidentielle propose la seule solution;F FILLON qui souhaite déployer ces effectifs affectes à ces tâches administratives sur le terrain et les remplacer par des agents de fonction administrative..avec armement systématique pour les policiers municipaux..A PARIS la police municipale n'existe pas alors qu'il 1400 agents qui ont la qualification judiciaire pour aider la Police...

    skaia64
    skaia64      (réponse à DOISNEAU)

    Il est exact qu'un nombre très important de policiers est employé à des taches administratives. Pourquoi ? Parce que nos policiers fuient la police de terrain et cherchent une "planque" Pourquoi ? Parce que les conditions de travail des "flics" de terrain sont minables, locaux, véhicules pourris. Hiérarchie préoccupée par la carrière et qui cire les pompes des politiques. Justice totalement à la rue. Salaires peu motivants. Les policiers de terrain sont écoeurés au bout de six mois de boulot mais peu le disent (obligation de réserve).

Votre réponse
Postez un commentaire