Agression d’un manifestant par un collaborateur d’Emmanuel Macron: l’Elysée a-t-elle été trop clémente?

Agression d’un manifestant par un collaborateur d’Emmanuel Macron: l’Elysée a-t-elle été trop clémente?
 

Alexandre Benalla, responsable de la sécurité d’Emmanuel Macron pendant sa campagne, a été filmé en train de frapper un manifestant lors d’un rassemblement du 1er mai. Conséquence: quinze jours de mise à pied. Une sanction jugée trop clémente. Les politiques réclament la démission d’Alexandre Benalla. Agression d’un manifestant par un collaborateur d’Emmanuel Macron: l’Elysée a-t-elle été trop clémente?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire