Aide aux migrants: "on a l'impression d'être des grands hors-la-loi, c'est affligeant"
 

Le parquet de Nice a décidé jeudi de faire appel du jugement de Cédric Herrou. L'agriculteur de 37 ans avait été condamné à 3 000 euros d'amende avec sursis le 10 février. La justice lui reproche d'avoir facilité l'entrée et le séjour d'étrangers en situation irrégulière. Comme lui, près de la frontière franco-italienne, les habitants sont de plus en plus nombreux à braver la loi et à se mobiliser pour aider les migrants.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire