essayiste d'extrême droite Alain Soral a été condamné vendredi à Paris à
 

Lors de l'audience, le 5 mars, l'accusation avait demandé six mois ferme contre lui, et 15.000 euros d'amende contre son avocat.

Votre opinion

Postez un commentaire