× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Alep: "Je ne crois pas que la capacité d'indignation des Français soit asséchée"
 

Pas facile de mobiliser l'opinion publique sur le drame d'Alep, où la population civile syrienne est massacrée. Entre désintérêt et sentiment d'impuissance, on pourrait aussi penser que les Français ont perdu de leur capacité d'indignation sur la question syrienne. Une thèse que réfute pour RMC.fr Geneviève Garrigos, porte-parole d'Amnesty International.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    HONTEUX
    Fabius : «Le front al-Nosra fait du bon boulot»
    Qu'ils demandent de l'aide à leurs complices d'al-nosra et de daesh, ceux que les socialistes ont armé

  • Bajul
    Bajul     

    Bizarre mais pour Gaza on voyait des manifestations de soutien mais là , rien .......

Votre réponse
Postez un commentaire