Alstom: "On n'est absolument pas rassurés"
 

Alors que le PDG du constructeur ferroviaire a décidé, ce lundi, de suspendre son projet de fermeture du site de Belfort, préférant attendre le plan du gouvernement, les salariés du groupe ont appelé à la grève ce mardi.

Votre opinion

Postez un commentaire