000_RN9X0.jpg
 

Antje est Allemande. Antje voulait aussi être Française. Mais en août dernier, après avoir vécu et travaillé 25 années sur le sol français, elle a vu sa demande de naturalisation ajournée par la préfecture du Gard. Le motif est déroutant: elle n'aurait pas "pleinement réalisé [son] insertion professionnelle". Un coup de massue pour cette ressortissante allemande âgée de 51 ans qui a fondé sa propre société en France, et travaille aujourd'hui pour l'agglomération d'Avignon.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire