Aquarius: "On ne peut pas laisser crever les gens en Méditerranée"
 

Les migrants de l'Aquarius seront finalement transportés vers l'Espagne. Pour Marie-Anne Soubré, il s'agit tout simplement d'une priorité humanitaire.

Votre opinion

Postez un commentaire