Arnaque au dépannage à domicile: "mon serrurier m'a demandé 1.200 euros pour remplacer ma serrure"
 

A partir du samedi 1er avril, les artisans qui disposent d’un site Internet devront afficher leurs tarifs, notamment le taux horaire de main d’œuvre, les modalités de décompte du temps d’intervention et le prix d’éventuelles prestations forfaitaires (frais de déplacement, caractère gratuit ou payant du devis…). Car les abus sont de plus en plus fréquents.

Votre opinion

Postez un commentaire