Arrêts de travail en hausse: les médecins se défendent d'être trop cléments
 

Pour la troisième année consécutive, le nombre d'arrêt de travail pour maladie est en hausse (+4,4% en un an). Pour Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des Médecins de France, invité ce jeudi de Bureau de vote, la raison est à chercher du côté des conditions de travail des salariés.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire