Attentat de Berlin: "Quand on parle des migrants il n’y a pas d’un côté ceux qui ont bon cœur et de l’autre les fachos"

Attentat de Berlin: "Quand on parle des migrants il n’y a pas d’un côté ceux qui ont bon cœur et de l’autre les fachos"
 

Alors que le suspect de l’attentat de Berlin est toujours en fuite, les argumentaires appelant à limiter l’accueil des migrants reprend de la force. Un message à écouter selon la Grande Gueule Fatima Aït-Bounoua.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • dragon29100
    dragon29100     

    je suis d'accord avec cette jeune femme on se pose énormément de questions

Votre réponse
Postez un commentaire