Attentat de Nice: la colère des parents de Yanis, 4 ans, enterré sans ses organes
 

Samira Rouibah et Mickaël Coviaux, les parents du petit Yanis, décédé sur la promenade des anglais suite à l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice ont appris que plusieurs organes de leur enfant avaient été prélevés et conservés au sein de l’institut médicolégal de l’hôpital Pasteur à Nice, sans leur accord.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire