× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

Attentats du 13 novembre: "Des victimes qui pensaient aller bien viennent maintenant nous voir" 

Le psychiatre Frédéric Khidichian, chef du pôle Paris-centre, ce vendredi chez Jean-Jacques Bourdin.
 

Cinq semaines après les attentats de Paris et de Saint-Denis, de nombreuses victimes qui pensaient aller bien viennent consulter notamment dans le service psychiatrique de Frédéric Khidichian, chef du pôle Paris-centre, invité ce vendredi de RMC.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jjpbl
    jjpbl     

    Hélas pour les patients qui se plaignent à des psychiatres : ils vont être mis sous psychotropes pour le restant de leur vie !
    Il y a de gros problèmes en psychiatrie : elle prétend soigner, mais personne ne guérit…
    Est-ce vraiment de la médecine, et le qualificatif de « soins » est-il vraiment approprié ? Voici un élément à l’appui de ma question : Depuis l’affaire du Médiator, les langues se délient ! John Virapen est justement l'ancien responsable du laboratoire Eli Lilly en Suède ; à ce titre il a écrit le livre "Médicaments effets secondaires : la mort", paru en Français au printemps 2014. Il y dénonce (avoue ) que : « les antidépresseurs provoquent la dépression » ; « le Prozac : des milliers de suicides et de meurtres » ; « pas la moindre base scientifique à la théorie de la sérotonine » ; « des prescriptions hors autorisations de mise sur le marché » ; « la dangereuse psychiatrisation de l'enfance » ; « la corruption des systèmes de santé et des médecins » ; « les malades sont trop souvent des cobayes »

Votre réponse
Postez un commentaire