Attentats du 13 novembre: Omar, vigile au Stade de France, toujours hospitalisé pour syndrome post-traumatique

Omar, vigile au Stade de France le 13 novembre 2015, est toujours hospitalisé pour syndrome post-traumatique un an après.
 

RMC a retrouvé Omar, un des vigiles du Stade de France, qui a refoulé l'accès au stade à l'un des kamikazes du 13 novembre 2015, qui s'est alors fait exploser devant lui. Un an après, il souffre toujours de syndrome post-traumatique.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Le Pingouin
    Le Pingouin     

    Je trouve que depuis quelques temps, il y a trop de """ chasses """ aux victimes des attentats, directes ou indirectes , cela devient indécents pour des d'autres victimes de différentes tragédies.

Votre réponse
Postez un commentaire