Aubry fustige le "quinquennat du Fouquet's" de Sarkozy

Votre opinion

Postez un commentaire