× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Ayrault : « Le gouvernement n'a rien dit » sur le cannabis
 

Jean-Marc Ayrault a réagi ce mardi aux propos de Cécile Duflot souhaitant une dépénalisation du cannabis. Le 1er ministre a rappelé que le gouvernement n'avait « rien dit sur ce sujet ».

Votre opinion

Postez un commentaire

138 opinions
  • non fumeur
    non fumeur     

    M. votre analyse manque de cohérence
    tous les gens que je connais et qui utilisent cette cochonnerie je les vois faire il ne fume pas le cannabis seul il est associé à plus de 90 % de tabac dans le cocktail alors dire que le cannabis fait moins de mal que le tabac expliquez-moi quand vous avalez une bouffée de fumée s'il y a un centre de tri à l'intérieur de votre corps vos propos ne tiennent pas debout je crois que le débat sera éternel entre un fumeur et un non-fumeur c'est comme de dire un alcoolique d'arrêter de boire

  • candide 33
    candide 33     

    Est mis en balance,l'alcool qui tue au volant.
    Grâce aux tests d’alcoolémie.Avec les nouveaux
    tests sur les drogues,nous verrons l'accidentologie provoquée.Cela pour autant ne
    fera oublier les morts et les blessés dus à cette plante. Pour le coté positif qu'elle comporte,il faudra attendre les recherches faites dans les laboratoires quand à sa thérapie

  • candide 33
    candide 33     

    On m'est au pilori les fumeurs de tabac. Que fait-on avec le canabis?? Moins de consommateurs,(endocteriné par des soixante huitards attardés)réduiré sérieusement le marché souterrain.A qui profite ce laxisme en dehors des trafiquants.Croyez vous,qu'un jeune,zombie par les pétards,puisse réfléchir à son avenir,celui de ses enfants, de son pays
    pays

  • michou77778
    michou77778     

    antihippi t'es qu'une merde.
    après la droite pinard v'la la droite pétard.
    pauv merde. va bosser connard ton dealer
    a besoin de tes sous..

  • Moloch
    Moloch     

    Quand on sait que les jeunes Français sont les premiers consommateurs en Europe, la bonne question à se poser c'est: pourquoi? C'est d'autant plus bizarre que la France est avec le luxembourg le pays le plus répressif en matière de consommation du cannabis. C'est bien la preuve que la politique repressive est totalement inéfficace puisque nous fumons plus que les autres. Sans compter que les médias éviteront soigneusement de vous dire que c'est dépénalisé en Allemagne et même en Suisse ou sa production et son commerce sont carrément encadrés. Il est inutile de faire la chasse au consommateurs et d'envoyer un pauvre gars en prison pour 6 mois/1 an pour possession de 12 malheureux grammes: les fumeurs n'ont rien à faire en prison. Seulement les pouvoirs publics s'en foutent complètement, au nom d'un positionnement moral et idéologique on est clément avec les alcoolos mais impitoyable avec les fumeurs. Histoire de pouvoir du looby des marchands de vins et puis le pinard c'est culturel...

  • lototo
    lototo     

    et ce n'est pas une raison pour dépénaliser un produit dangereux pour le consommateur... sauf pour que l'état récupéré une nouvelle taxe sur le dos des dépendants comme pour les fumeurs ...

  • lapsus
    lapsus     

    Qui est le fond de commerce des personnes de gauche au nom de leur vieil adage: "il est interdit d'interdire". Il faut simplement écouter ce que disent certains spécialistes en médecine. A savoir: 1- que les effets sont néfaste à la santé physique sans rien apporter de quoique ce soit. 2- que l'effet inhilant sur le plan mental est une négation des réalités environnementales de la personnes. 3- Que les effets neurotoxiques sont immédiats et irréversibles au niveau des organes cérébraux.
    4 - que les effets secondaires comme la réduction de la vitesse de réaction des gestes physiques et réflection mentale, ainsi que du champ de vision va bien au dela de la présences des traces des produits dans le sang. Alors biensur vous allez avoir toujours les affirmations des consommateurs qui vous direz que "c'est pas vrai". Mais ces propos et ces excuses sont les mêmes que ceux des éthyliques qui affirment "qu ils assurent qu ils tiennent". A ce sujet, chez ces consommateurs, d'ailleurs la frontière entre ces deux substances est plus mince qu'une feuille de papier à cigarette pour faitre un joint. D'ailleurs puisqu il faut assumer la connerie, mesdames messieurs les gens de gauche je serais aussi pour que l'on rajoute un alinéa à cette loi de dépénalisation en accordant aux familles des victimes le droit de ce faire justices eux même envers ces consmmateurs en cas d'accident routier ou au travail. Moi qu'un des mes grands ou surtout un de mes tout petits en soit victime, je m'en fou d'aller en prison, mais c'est sur je ferais mon possible pour lui régler son compte.

  • chacun sa F
    chacun sa F     

    ce n'est pas le produit en lui même le problème. Et soyons honnête, en milieu j'ai cotoyer aussi le milieu psychiatrique et la proportion de patients du à l'alcool et bien plus importante. Dans tous les cas, une grande majorité de consommateurs (quelque soit le produit), gère très bien leur consommation, et un petit pourcentage tombera dans l'addiction pathologique. Donc faire une telle différence entre les produits ne ma jamais parut cohérent, particulièrement en matière d'éducation.

  • chacun sa F
    chacun sa F     

    Quand on comprend rien on dit rien !!! Comparons nos arguments !!! Si en plus il faut que je vous explique la différence entre fumer un joint qui ne porte préjudice qu'à celui qui le fume, et un viol, je plains votre femme !!!

  • JOSS22
    JOSS22     

    Ben oui, pas la peine de se la raconter et de faire des théories à la noix à n'en plus finir, ingérer de la fumée, même issue de plantes, n'est pas naturel pour aucun être vivant (le travail non plus!..), et encrasse évidemment les poumons, ce qui bouzille à la longue tous les organes, et en premier le cerveau (l'ordinateur humain, donc le plus fragile..)
    Cependant comme il semble hélas, que beaucoup ont une vie si misérable, s'ennuient si ferme, sans autres refuges, passions, projets persos ou simples centres d'intérêt, que de s'enfumer le trous de nez avec ce fameux cannabis, en tripotant, avachi sur le canapé, les manettes d'un pseudo-jeu vidéo, tout en zieutant toutes les 3 secondes leur smartphone, au cas où un de leurs "potes" aussi oisif et décérébré qu'eux, leur aurait envoyé le 120ème SMS sans queue ni tête de la journée, il serait bien dommage que l'Etat (fauché!...) n'en organise pas la banale commercialisation, se prive de taxer un max ces produits (comme l'essence..), continue d'en faire l'importation plutôt que d'en produire chez nous, et de se ruiner à payer des tas de flics, douaniers, juges et avocats commis d'office pour courir après ces pauvres bougres qui sont bien à plaindre, surtout si jeunes!...

Lire la suite des opinions (138)

Votre réponse
Postez un commentaire