000_Par8287831.jpg
 

Emmanuel Macron, dans un entretien au Point, n'exclut pas de raboter à nouveau les aides au logement (APL), déjà diminuées de 5 euros cet été. En parallèle, près de 29% des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté. Etudiant à Montpellier, Thomas évoque sur RMC.fr les "effets pervers" de telles mesures, tandis que certains syndicats manifestent ce 31 août à Paris. 

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Bajul
    Bajul     

    Il suffit d'acheter un portable à 350€ au lieu de 400 et c'est réglé pour l'année scolaire ......

  • fourmirouge
    fourmirouge     

    A missjac: d'accord... mais eux c'est du champagne, pas de la bière!

  • fourmirouge
    fourmirouge     

    Et un pack de bière en moins par mois! quelle horreur!

    missjac.
    missjac.       (réponse à fourmirouge)

    ET 100000 pack de biere en plus pour les grandes fortunes !!!!!!!!

  • ornicar
    ornicar     

    Donnez moi l’adresse ou je peu mangé pour plusieurs jours avec 5E.
    JE VEUT L'ADRESSE

  • ornicar
    ornicar     

    Donnez moi l’adresse ou je peu mangé pour plusieurs avec 5E.
    JE VEUT L'ADRESSE

  • skaia64
    skaia64     


    Recentrons un peu le problème. Tous les jeudis soir dans nos villes, des étudiants festoient et les bars et marchands de kebabs sont plein à ras bord, à se demander comment ils peuvent suivre les cours le lendemain. Un peu d’organisation et de solidarité, et tout le monde aurait de quoi manger.

Votre réponse
Postez un commentaire