Baisse du chômage, artificielle ou réelle?
 

Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité en France métropolitaine a baissé de 66 300 (-1.9%) pour s’établir à 3,49 millions de personnes. Si le gouvernement peut se réjouir de la baisse du chômage en catégorie A, les catégories B et C qui comptabilisent les chômeurs ayant eu une activité réduite suivent une pente différente. Toutes deux augmentent sensiblement en septembre, + 1,8 % pour la première, plus 1,2 % pour la seconde. Baisse du chômage, artificielle ou réelle?