× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

Baisse du dépistage du cancer du sein: "Les gens se disent que 'c’est pour les autres'"

Une patiente passe une mammographie
 

Seulement une femme sur deux profite du dépistage organisé du cancer du sein, selon les chiffres communiqués par le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF). En cause notamment, une peur du surdiagnostic. Selon Martine Hervé, présidente de l’association Vivre comme avant, les patientes minimisent les risques.  

Votre opinion

Postez un commentaire