Benzema estime que la Marseillaise est un chant "guerrier": "C'est aussi un chant de liberté", précise un historien

Benzema estime que la Marseillaise est un chant "guerrier": "C'est aussi un chant de liberté", précise un historien
 

Dans une interview à l'édition espagnole de Vanity Fair, Karim Benzema justifie son choix de ne pas chanter la Marseillaise: elle "appelle à faire la guerre et je n'aime pas ça". Un chant guerrier, mais pas seulement. Les explications avec l'historien Bernard Richard.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire