Bernard Debré : "C'est la République de l'émotion et de celle de la présence médiatique !"

Votre opinion

Postez un commentaire