Bernard Tapie
 

L'hommes d'affaires a été relaxé à la surprise générale mardi dans l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais mais le combat judiciaire n'est pas encore fini et doit encore restituer les 403 millions d'euros.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire