× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Les Français sont plus monarchistes que les Anglais !
 

Le feuilleton Bettencourt relancé la semaine dernière par une nouvelle demande de mise sous protection de la milliardaire par sa fille. Françoise Meyers-Bettencourt soupçonne les proches de sa mère de vouloir abuser de sa fortune. L’histoire est bien plus simple qu’on ne le dit : l’affaire Bettencourt n’est rien d’autre qu’un fait divers.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • DRAREG
    DRAREG     

    Ainsi, l'affaire est entendue, il ne s'agit que d'un fait divers qui ne mérite donc aucun intérêt. Alors pourquoi, Mr Gattegnot juge t'il nécessaire d'en rédiger la mise à l'étouffoir? Un journaliste aurait pu être curieux de la date de l'établissement du diagnostic des spécialistes neurologues qui ont jugés que la santé mentale de Mme
    Bettencourt était altérée. Un professionnel de l'information aurait pu s'étonner que cet état de santé n'empêchait ni Mr de Maistre, ni Mr Basnier, ni Mr Woerth, ni Mr Sarkozy, d'obtenir des "faveurs" financières auprès de cette vieille dame. Un esprit curieux pourrait s'étonner de l'investissement de plus de 140 millions d'euros dans la société de Mr Courbit, le roi des jeux de poker en ligne,
    activités qui ne semblaient pas auparavant être la passion de Mme Bettencourt. Mr Courbit l'ami fidèle de Nicolas Sarkozy, l'invité du Fouquet's, celui qui devait recevoir amicalement la publicité retirée à France Télévision. Non, circulez, ce n'est qu'un fait divers vous dis-je, et si vous voulez être informé, et bien débrouillez vous, moi je ne suis pas là pour çà.

  • Efer
    Efer     

    Il ne faudrait pas "jeter à la poubelle" que cette affaire à servi de révélateur de pratiques douteuse jusqu'au plus haut niveau de l'état puisqu'elle implique directement NS et le financement de l'UMP. Donc non, ce n'est pas un simple fait divers.

Votre réponse
Postez un commentaire