Black Friday: harcèlement publicitaire ou vraies bonnes affaires?
 

Associations de consommateurs, élus, commerçants... Nombreux sont ceux qui appellent au boycott du Black Friday qui a lieu ce vendredi. Certains dénoncent les « fausses bonnes affaires » quand d’autres pointent du doigt les dégâts de cette journée de consommation sur l’environnement. Dans une vidéo publiée sur Twitter, Brune Poirson, la secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique a qualifié le "Black Friday" de "double arnaque", pour la planète et pour le porte-monnaie des Français. Des commerçants appellent les Français à privilégier le Green Friday, un pied de nez à la société de consommation, qui a pour but donc de promouvoir une consommation responsable et raisonnée. Black Friday: harcèlement publicitaire ou vraies bonnes affaires?

Votre opinion

Postez un commentaire