"Timide", "bras armé des gilets jaunes": ce que l'on sait du profil "atypique" du jeune preneur d'otages de Blagnac
 

Tout est bien qui finit bien. Le forcené de Blagnac, en Haute-Garonne, s'est rendu ce mardi soir, peu avant minuit. Un preneur d'otages "atypique", dont les raisons du passage à l'acte restent encore à éclaircir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire