Affaire Ferrand: les journalistes sont-ils devenus "des juges"?

Emmanuel Macron soutient son ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, visé par des soupçons de favoritisme. En déplacement à Saint-Nazaire ce mercredi, Emmanuel Macron a averti: la presse ne doit pas se substituer à la justice. "Les choses ne vont pas forcément bien quand la presse devient juge", avait-il aussi estimé lors du conseil des ministres.

Affaire Ferrand: les journalistes sont-ils devenus "des juges"?

Oui, estime Arnaud Leroy, député de la 5e circonscription des Français établis hors de France et soutien d'Emmanuel Macron

Affaire Ferrand: les journalistes sont-ils devenus "des juges"?

Non, selon Olivier Faure, député PS de la 11e circonscription de Seine-et-Marne