× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Hervé Morin, Christine Boutin et Dominique de Villepin.
 

Selon nos informations, Christine Boutin, Hervé Morin et Dominique de Villepin auront toutes les peines du monde à recueillir leurs 500 signatures pour la présidentielle. Et pour cause: l'Élysée fait son possible pour les décourager. Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire

102 opinions
  • NEUVINTEI
    NEUVINTEI     

    Vu que Monsieur Sarkozy veut baillonner et boycotter les petits.... Moi c'est lui que je vais sanctionner le jour du vote, car ce qu'il fait est totalitairement anti-démocratique...
    Tout comme il baillonne l'information, pour le suicide de la femme de Luc Chatel, même si on n'est pas obligé de rentrer dans les détails, on peut au moins délivrer l'info... Donc, toute la presse serait elle baillonnée, à part Internet qui a délivré l'info.... Soit disant pour le respect des familles, ok, mais quand c'est pour les autres, on doit faire pareil à ce moment.

  • pirepeutetrequelesautres
    pirepeutetrequelesautres     

    EGALE EST PAREILLE AVEC : chine russie et coree du nord nous les grands donneurs de lecons !!!

  • centuryfox
    centuryfox     

    tout à fait

  • Et hop
    Et hop     

    Tant et tant de problèmes, de malheur, de misère, de souffrance dans notre pays, et on vient nous dire que l'Elysée déciderait du choix des candidats qui pourraient se présenter ou non au 1er tour de l'élection présidentielle, j'espère que ce n'est pas vrai, que ce n'est qu'une sombre idée de quelques journalistes qu'ils soient d'RMC ou d'ailleurs, sinon, mais ou allons nous ? Que va devenir la démocratie qui nous est si chère ?

  • centuryfox
    centuryfox     

    aucun candidat n' est credible à mes yeux, ils regardent tous leur propre porte feuille ou porte monnaie mais pas celui du peuple.des qu' ils auront la place, ils feront rien et suivront pas leur programme d' election mais par contre tous les mois, le salaire tombera sur le compte en banque sans le moindre effort

  • centuryfox
    centuryfox     

    ils sont là pour donner le la mais à contre courant desfois!!!!

  • virtuelman
    virtuelman     

    j'entend dictature,auto sanction ,au faite qui écrit les titres c'est bien des journalistes de gauche ,vous connaissez la suite

  • Devouzamoa
    Devouzamoa     

    L'Elysée perd sa crédibilité. Chaque mauvais coup lui sera rendu. Qui peut encore soutenir cette oligarchie ? j'en connais deux qui vont pas atteindre le 1er tour. Quelle honte.

  • centuryfox
    centuryfox     

    ne trompons pas d' homme à installer à l' elysée.la france va tres tres mal.il faut reduire considerablement le train de vie de l' etat et faire comme en suisse.les elus ainsi que le president et sa clic sont payés au resultat et pas comme chez nous gracieusement au frais du contribuablej' attends d' un candidat qui se presente à l' election presidentielle qui renonce à son salaire de president de la republique et on verra qui est le plus credible à nos yeux

  • ChristineH7
    ChristineH7     

    Mais dans quelle démocratie, vivons-nous?

    Ou bien ces informations sont exactes et dans ce cas, la démocratie est en danger ou bien elles tiennent du fantasme de certains journalistes et/ou pseudo conseillers qui colportent ces rumeurs pour dissuader les Français d'avoir une oreille attentive à ces personnalités politiques. Et là encore, dans ce second cas,tout comme dans le premier, la démocratie, la République ainsi que nos libertés individuelles comme collectives sont en danger puisque certains en haut, de la caste politico-médiatique veulent faire l'élection en fonction de leurs intérêts propres et non pour le bien de la Nation et de son peuple.

    Par ailleurs, il est curieux que cette caste s'agite ainsi puisque si l'on en croit les sondages actuels, l'ensemble de ces candidats de droite dits "petits candidats" représenterait grosso modo 5-6% . Mais il est vrai que du côté du "Chateau" on sembe guère aimer la démocratie. C'est dire la trouille !!!

    Il semble d'ailleurs que ce soit devenu une méthode de gouvernement : instiller la peur à tous les niveaux, à tous les étages jusqu'aux élus locaux, c'est dire si la France va mal. En avril et en mai, ne nous trompons d'hommr à installer à l'Elysée, il en va de notre avenir à tous.

Lire la suite des opinions (102)

Votre réponse
Postez un commentaire