Nice: l'armement de la police municipale par des LBD fait polémique
 

Près de 2.000 personnes ont été blessées en raison de tirs de LBD depuis le début du mouvement des "gilets jaunes". Certains avaient demandé son interdiction au Conseil d'Etat qui n'a pas suspendu l'utilisation de l'arme.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire