"C'est honteux": une gilet jaune blessée ulcérée que le Conseil d'Etat n'interdise pas le LBD

LBD
 

Près de 2.000 personnes ont été blessées en raison de tirs de LBD depuis le début du mouvement des "gilets jaunes". Certains avaient demandé son interdiction au Conseil d'Etat qui n'a pas suspendu l'utilisation de l'arme.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire