"C'est inhumain": le témoignage de Marine, obligée de traverser l'hôpital avec son bébé mort dans les bras
 

Marine P. est récemment sortie du silence pour pointer des dysfonctionnements à l'hôpital de la Timone à Marseille. Après la mort de sa fille, elle témoigne de son "calvaire", devant porter le corps jusqu'à la morgue et attendre une heure avant qu'on s'occupe d'elle.

Votre opinion

Postez un commentaire