"C'était le 14 juillet de la honte", déplore le député RN Sébastien Chenu

"C'était le 14 juillet de la honte", déplore le député RN Sébastien Chenu
 

Le député du Rassemblement national, Sébastien Chenu, regrette que ce moment d'unité nationale ne se soit pas passé comme prévu entre débordements de casseurs, arrestations politiques de "gilets jaunes" et liesse des Algériens sur les Champs.

Votre opinion

Postez un commentaire