"Ca aurait pu être moi": la première victime du tueur présumé d'Angélique témoigne

"Ca aurait pu être moi": la première victime du tueur présumé d'Angélique témoigne
 

Noémie, la première victime de David Ramault, témoigne de son agression sexuelle en 1994, alors qu’elle allait avoir 13 ans, comme Angélique.

Votre opinion

Postez un commentaire