Café prétendument interdit aux femmes à Sevran: "Elles ont refusé que je les serve", se défend le patron
 

Le 7 décembre, France 2 diffusait un reportage accusant le gérant d'un bar de Sevran d'interdire aux femmes l'accès à son établissement. Invité de Bourdin Direct ce lundi, Amar Salhi, le propriétaire, a dénoncé une manipulation et demandé le visionnage de la version originale du reportage pour que la vérité, selon lui, soit rétablie. Il annonce vouloir porter plainte.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire