En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cafés interdits aux femmes: "J’aurais été une blonde aux yeux bleus, peut-être qu’ils m’auraient laissé rentrer"

Cafés interdits aux femmes: "J’aurais été une blonde aux yeux bleus, peut-être qu’ils m’auraient laissé rentrer"
 

Invité de Radio Brunet mercredi, Nadia Remadna est revenue sur l’affaire des cafés et restaurants interdits aux femmes de Sevran. La porte-parole de la Brigade des Mères a répondu à une auditrice qui n'est pas vraiment choquée par cette histoire.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ancien
    ancien     

    Je crois que le problème n'est pas le même. Vous parlez de bar et aussi d'église, donc vous n'êtes pas musulmane et par conséquent vous deviez aller dans certains bars qui n'ont rien à voir avec ceux dont la fréquentation, en France, est interdite aux femmes. En France, heureusement, il y a aussi des bars dans lesquels ce genre de ségrégation n'est pas pratiqué.

Votre réponse
Postez un commentaire