GG
 

Camélia Jordana a affirmé ne "pas se sentir en sécurité face à un flic" sur le plateau d’"On n'est pas couché" sur France 2. En cause, selon elle, "les hommes et les femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue et qui se font massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau". S’en est suivie une vague d'indignation: Alliance et Unité SGP FO ont réclamé des poursuites judiciaires. Christophe Castaner a jugé "mensongers et honteux" les propos de l’artiste. Camélia Jordana a fini par répondre sur Twitter, proposant à Christophe Castaner "de débattre avec lui en direct sur le plateau de son choix". Camélia Jordana accuse les policiers de "massacrer des hommes et femmes pour leur couleur de peau"… A-t-elle raison?

Votre opinion

Postez un commentaire