Caméras à reconnaissance faciale au lycée: sécurité ou espionnage?
 

A partir du mois de janvier, deux lycées de la région Provence Alpes-Côte d’Azur, un à Nice et un à Marseille, pourraient utiliser des caméras à reconnaissance faciale si l’Éducation nationale et la CNIL donnent leur feu vert. RMC s'est rendue dans un de ces lycées, à Nice.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire