Casse de matériel, usine piégée... menacés de licenciements, les salariés de GM&S haussent le ton
 

Les salariés de l’usine d'équipementier automobile GM&S, à La Souterraine (Creuse), se mobilisent alors que leur usine est menacée de liquidation judiciaire. Plusieurs actions sont menées comme la destruction de machines, pour dénoncer l'attitude de constructeurs français. Les salariés les accusent de bloquer les négociations de reprise du site. Pourtant pour Vincent Labrousse, délégué CGT de l’usine, il existe des solutions de reprise.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire