× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

Ce que le "droit à l'erreur" peut changer pour ce chef d'entreprise qui doit 65.000 euros à l'Urssaf

Image RMC
 

Christophe Caux, patron d'une PME basé dans une zone franche à Calais, a été sanctionné pour une "erreur de bonne foi" selon lui. "Si l'Urssaf pouvait être compréhensif, ça éviterait des dépôts de bilan" explique-t-il sur RMC, le jour de la présentation d'un projet de loi "pour un Etat au service d’une société de confiance".

A lire aussi