Brunet
 

Ce qui choque Eric Brunet, ce n'est pas que des lycéens parisiens aient été placés en garde à vue, mais la réaction des parents et des profs qui parlent de rafle et s'en prennent à la police. D'accord? Pas d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Ce qui me choque, ce n'est pas que des lycéens parisiens aient été placés en garde à vue, mais la réaction des parents et des profs qui parlent de rafle et s'en prennent à la police!"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire