× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Trois jours après l'attentat, la cellule psychologique ne désemplit pas
 

REPORTAGE - A Saint-Etienne du Rouvray, une cellule psychologique a été ouverte à la mairie le jour de l'attentat contre l'église. Trois jours après les faits, les habitants de la ville sont toujours traumatisés par cette attaque et continuent de se rendre en masse dans cette cellule.

Votre opinion

Postez un commentaire