× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
« Le réveil de la politique » du lundi au vendredi à 5h50 sur RMC, avec Véronique Jacquier
 

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a dû se justifier sur l'emploi du mot «croisade» en évoquant l'intervention de Nicolas Sarkozy en Libye. Ses explications n'ont pas arrangé les choses, bien au contraire: hier mercredi, l'assemblée nationale était déchainée.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • dommage
    dommage     

    Il faut bannir de notre dictionnaire les mots "croisade", "France", "Arabes" et quelques-uns encore. On attaque Guéant, on refuse la discussion avec Le Pen et on prône le dialogue avec les intégristes... Mauvaise pente.Et je ne vote pas FN.

Votre réponse
Postez un commentaire