Consommation de cocaïne: "On reçoit de plus en plus de demandes d'aide"
 

Les autorités françaises n'ont jamais intercepté autant de cocaïne qu'en 2017. Cette drogue dure se banalise alors que l'offre augmente, son prix diminue et sa pureté augmente, nous explique une addictologue.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire