× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

Les cotes de Nicolas Sarkozy et François Fillon remontent encore

Mis à jour le
Les cotes de sarkozy et fillon remontent, selon un sondage opinionway
 

La cote de satisfaction de Nicolas Sarkozy et celle de François Fillon poursuivent leur remontée dans le baromètre politique Metro réalisé par l'institut OpinionWay, à paraître mardi dans le quotidien gratuit.

Votre opinion

Postez un commentaire

71 opinions
  • Fog
    Fog     

    je ne savais pas qu'il y avait 34% de rupins en france...quelle chance....

  • calaminette
    calaminette     

    Maintenant, il n'y a plus DSK!! Au début il n'y en avait que pour lui!!Les journalistes et Bourdin en tête, ne disaient que ça! Eh! bien maintenant Nicolas il est seul et il remontera... Parce que les journalistes à gauche ne vont pas oser se contredire, à moins de perdre définitivement toute crédibilité. Il ne peuvent pas soutenir le néant politique des pieds nikelés de la gauche, après Strauss-Kahn!! Sans prendre le risque d'entrainer la France dans la catastrophe, monétaire et budgétaire. Ils savent que Sarkosy à mieux défendu l'euro que n'importe qui, faute de mieux (DSK), qu'ils n'auront pas! Et les journalistes gagnent très bien leur vie! Il vaut mieux qu'ils restent dans une vraie opposition que dans la complaisance d'une politique de gauche qui les ruineras...

  • titaneo
    titaneo     

    VIVEMENT 2012 POUR VIRER TOUT CES POLITICIENS DE MAGOUILLEURS VOLEURS MENTEURS ET J'EN PASSE!CAR SARKO IL SE FOU DES FRANCAIS!!!!UMPS DEHORS!!!

  • saintgoustan
    saintgoustan     

    C'est eux qui vont payer la facture de leur travail 1600 milliards d'€ de déficit et en plus ils pouront emprunter aux banques pour rembourser les intérêts.
    On peut dire que ces 2 là ont fait du bon boulot en ruinant LA FRANCE. Vivement 2012 pour les éjecter.............

  • Nivac
    Nivac     

    Le bilan c'est travailler plus et plus longtemps pour gagner moins, disparition des flics, des infirmières, des enseignants, des services publics en général, des emplois; augmentation des taxes, du chômage, des prix, de la précarité.
    Les riches se goinfrent, les copains aussi, la justice n'est plus la même pour tous (Tapie, Woerth, Hortefeux...). Alors un bon coup de pied au cul, un congé de paternité longue durée en 2012! Avec tout ce qu'il a mis de côté et tous les copains qu'il a bien servis, il devrait bien vivre sa mise au chômage contrairement à tous ceux qui n'ont quasiment rien pour survivre aujourd'hui...

  • bienditbienecrit
    bienditbienecrit     

    mais les français sont blaireauds , qui n'ont rien compris sauf les promesses des socialos .
    ils ne se rappellent plus que pendant 15 ans ils ont conduit ce pays à la cata ,avec des Mitterrand le roi des nuls!!!

  • 4 Août
    4 Août     

    Certains sont satisfaits simplement parce que le nain fait le canard en attendant 2012.

  • DIDI2674016938
    DIDI2674016938     

    Ils remontent ?????? Qui sont les crétins qui sont passés de "insatisfaits" à "satisfaits" ???? Perso, j'en connais pas.

  • UnboboUMPS
    UnboboUMPS     

    @ podompodom: Je pense que l'attente des français (notre attente) est légitime. Pour autant, je pense que remettre le pays sur la bonne voie passe par une politique de réformes profondes et s'inscrivant dans une certaine durée. Hormis des mesures ponctuelles pour faire face à la crise, le pari d'investir sur la recherche et l'innovation par exemple produira des effets, mais çà ne peut être du jour au lendemain. Idem pour la lutte contre l'insécurité ou la drogue. Le souci est qu'en 5 ans, on peut poser des bases sérieuses de redressement, mais on ne peut pas en mesurer les effets immédiats (un peu comme dans un traitement au long cours lors d'une pathologie grave). J'ajoute à celà aussi que les français sont les rois du vote sanction: ils sont champions pour détruire 4 mois plus tard, ce qu'ils mis en place 4 mois plus tôt. Dans ces conditions, Nicolas Sarkozy ou n'importe qui ne peut que décevoir. Or, attendre beaucoup de nos politiques, c'est louable, mais il faut aussi de temps en temps faire son auto critique en tant qu'électeur, et comprendre que le "tout tout de suite" n'est pas un concept qui s'applique à la gestion d'un état. Sachant çà, je pense à mon humble avis qu'il faut se méfier de ceux qui prétendent détenir la solution immédiate et radicale à tout les maux de notre société (je pense bien entendu au FN, comme à tous les partis "y a qu'à - Faut qu'on" qui n'ont comme connaissance de l'exercice du pouvoir que les rêves nocturnes qu'ils en font)... Face à l'exercice du pouvoir, beaucoup ont dû se plier aux réalités. Personnellement, celui (ou celle) qui aura ma voix en 2012 ne m'aura pas promis la lune, mais m'aura convaincu de sa volonté à faire de son mieux pour aider ce pays à reprendre son rang, même s'il m'annonce des mesures douloureuses pour mon confort personnel... Combien serons nous en 2012 à avoir les mêmes exigences? Nous serons nombreux, j'en suis certain, car les français sont intelligents et pleins de bon sens (pour une majorité d'entre eux). Après, chacun choisira selon ses convictions et goûts, et ce qui en ressortira sera l'expression de la démocratie, donc forcément respectable.

  • podompodom
    podompodom     

    C'est que probablement ces "réformes" (régressions pour certaines) sont en cours alors que les gens aimeraient bien qu'elles prennent enfin effet ou qu'elles améliorent leurs conditions de vie, on en est pas encore là.

Lire la suite des opinions (71)

Votre réponse
Postez un commentaire