Coupe du monde: le match de la Russie contre le racisme
 

Faut-il craindre des bannières racistes, des cris de singe pendant la Coupe du monde en Russie, qui s'ouvre jeudi 14 juin? RMC a enquêté à Moscou, où le phénomène reste "minoritaire", certifient supporters et anciens joueurs.

Votre opinion

Postez un commentaire