Quelque 200 manifestants ont violé le couvre-feu dans la nuit de samedi à dimanche dans le quartier de Ferguson, dans le centre des Etats-Unis.
 

L'état d'urgence a été déclaré à Ferguson dans le Missouri, où des émeutes ont éclaté après la mort d'un jeune Noir tué par un policier. Un couvre-feu a été déclaré, mais quelque 200 personnes se sont rassemblées dans la zone où le jeune homme a été abattu.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • rebroussepoils
    rebroussepoils     

    Je pense que ce grand pays démocratique à un sérieux problème avec le racisme !!!

Votre réponse
Postez un commentaire